3 choses incroyables que vous ignorez probablement au sujet du bien-être de votre corps

En tant que chrétiens, nous savons que prendre soin de notre esprit et de notre âme passe par la prière, l’étude de la bible, l’autodiscipline et d’autres activités édifiantes. Malheureusement, lorsqu’il s’agit du corps, nous n’appliquons pas la même stratégie. Dans nos églises, tout l’accent est mis sur l’esprit et l’âme et on ne fait pas grand-chose pour le corps.

Il n’est pas alors étonnant de voir que nous luttons quotidiennement contre la mauvaise santé, très souvent liée à la façon dont nous traitons notre corps. Car sachons-le, négliger de prendre soin de son corps, c’est manquer l’occasion de faire l’expérience de la vie abondante que vous avez reçue en Jésus-Christ.

Voici une perspective biblique pour vous inspirer à mieux prendre soin de votre corps en adoptant des habitudes saines.

1. Vous avez besoin d’un corps épanoui pour accomplir votre destinée sur terre et de faire avancer le royaume de Dieu.

” Ce que nous sommes, nous le devons à Dieu ; car par notre union avec Jésus-Christ, Dieu nous a créés pour une vie riche d’œuvres bonnes qu’il a préparées à l’avance afin que nous les accomplissions.”. Ephésiens 2:10 (Version Semeur)

Jésus lui-même a utilisé un corps pour accomplir certains desseins de Dieu sur cette terre (Hébreux 10:5-6). Voyez-vous votre esprit à lui tout seul ne peut agir dans le monde physique pour par exemple donner un coup de main à des amis lors d’un déménagement, participer à une vente pour recueillir de l’argent et aider les pauvres, s’engager à aller dans des hospices pour nourrir les affamés ou aller prêcher l’Évangile. Il vous faut un corps (en bonne santé) pour pouvoir le faire.

Lorsque vous avez une tâche à accomplir, le résultat dépend fortement de la qualité de l’outil que vous utilisez. Étant donné que votre corps est un des outils qui vous permet d’atteindre vos objectifs, vous devez en prendre soin de la meilleure façon possible.

2. Votre parfaite plénitude dépend également par la façon dont vous prenez soin de votre corps.

Mes amis, puisque nous possédons ce qui nous a été promis en ces termes, purifions-nous de tout ce qui corrompt le corps et l’esprit, pour mener ainsi une vie pleinement sainte, dans la crainte de Dieu. (2 Corinthien 7:1 Version Semeur)

“Que le Dieu de paix vous rende lui-même entièrement saints et qu’il vous garde parfaitement esprit, âme et corps pour que vous soyez irréprochables lors de la venue de notre Seigneur Jésus-Christ.” (1 Thessaloniciens 5:23 Version Semeur).

Le “tout” que nous formons comprend l’esprit, l’âme et bien entendu le corps. Chacune de ces parties joue un rôle unique et doit être garder « sainte » et « irréprochable ». Ceci-dit, il faut souligner que les choses qui souillent le corps vont bien au-delà des péchés flagrants tels que décrits dans les commandements par exemple. Il faut aussi absolument relever que toute habitude et attitude malsaines qui détruisent votre corps et nuisent à son épanouissement comme la dépendance au tabac ou aux drogues, la consommation excessive d’alcool, les excès de table, etc. entravent gravement votre marche vers la sainteté.

Certaines personnes pensent que parce que nous ne prendrons pas notre corps actuel avec nous au ciel, il n’est donc pas important. Détrompez-vous. Votre corps, votre esprit et votre âme appartiennent tous à Dieu qui est saint. Et c’est pourquoi votre sainteté complète implique également que vous preniez bien soin de ce corps qui lui appartient déjà.

3. Le don du salut est un cadeau complet qui comprend également le bien-être du corps.

“Mais il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités ; le châtiment pour notre paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Esaïe 53:5

Le péché ne détruit pas seulement l’esprit et l’âme : il touche également le corps. Car les maladies et les infirmités qui agressent le corps sont aussi conséquences du péché originel qui affectent l’humanité entière aujourd’hui encore. Ainsi, l’œuvre rédemptrice de Jésus à la croix restaure non seulement l’esprit et l’âme, mais aussi le corps qui va recevoir la plénitude, la vie abondante, la guérison (Ésaïe 61:1, Luc 4:18, Jean 10 :10).

Conclusion :

De nombreuses personnes ne prennent pas soin de leur corps comme il le faudrait parce qu’elles ne comprennent pas la valeur que Dieu accorde au corps. De même, elles ne se rendent pas compte que les maladies, la fatigue, les dépendances, les excès ou encore la dépréciation du corps sont des armes puissantes entre les mains de l’ennemi pour voler leurs finances, tuer leurs rêves et leur faire mener une vie misérable.

Le corps nous a été donné comme outil pour accomplir notre destinée sur terre et de faire avancer le royaume de Dieu. Par conséquent, pour vivre pleinement et complètement l’expérience du Salut qui nous est donné en Christ, chacun a la responsabilité de prendre soin de son corps, comme il prend soin de l’esprit et de l’âme.