Mettez fin à votre faim… sans prendre des kilos !

Entre-temps, les disciples le priaient, en disant : “Rabbi, mange.” Mais il leur dit : “J’ai à manger un aliment que vous ne connaissez pas.” Les disciples se disaient entre eux : “Quelqu’un lui aurait-il apporté à manger ?” Jésus leur dit : “Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé et de mener son œuvre à bonne fin.

Jean 4, 31-34

Rappelez-vous un jour où après une journée aussi fatigante que frustrante vous vous êtes arrêté dans votre fast-food ou restaurant préféré et y avez dégusté un délicieux repas ? Ensuite vous êtes rentré chez vous et sans comprendre pourquoi, vous vous êtes dirigés tout droit vers le réfrigérateur à la recherche d’autre chose à manger, alors même que vous étiez rassasié. Finalement, vous vous êtes retrouvé sur votre canapé avec un grand bol de glace (ou de chips) dans les mains. Pourquoi ? Certainement vous aviez faim… mais probablement pas d’un repas servi dans une assiette.

De quoi avez-vous réellement faim ?

Il y a deux catégories d’aliments qui nous nourrissent. L’une d’elle est ce que nous appelons communément « nourriture » elle est constituée du contenu de nos assiettes au quotidien et a pour but de nourrir notre organisme : ce sont les « aliments secondaires ». Mais il existe aussi des « aliments primaires » qui eux nous nourrissent bien au-delà de nos besoins physiologiques et ne sont pas servis dans un plat : c’est la spiritualité, un travail agréable, des relations profondes, des activités physiques agréables, des hobbys, des soins de corps, bref des choses qui nous apportent joie et satisfaction.

Vous vous souvenez quand vous étiez enfant et que vous pouviez continuer à jouer après l’heure du déjeuner sans avoir faim ? Ou encore vous souvenez vous d’une relation amoureuse, tout était si excitant, vous pouviez passer des heures à parler avec votre chéri sans ressentir le besoin de manger ? Ou encore rappelez-vous lorsque vous travaillez sur un projet qui vous plaît vraiment. En général, vous n’avez pas faim et vous pouvez passer des heures sans même penser à la nourriture. Dans ces exemples, vous n’avez pas faim, car soutenus par l’alimentation primaire : elle vous apporte de la joie et de l’épanouissement.

Comment éviter le bol de glace ou le sachet de chips dans une situation similaire ?

Pour mener une vie plus saine et plus heureuse, il est essentiel de pouvoir comprendre ce dont vous avez vraiment faim à chaque instant et d’opter pour la nourriture dont vous avez réellement besoin.

Dans le premier scénario décrit plus haut, ce qui vous a vraiment donné faim après votre journée fatigante, c’est peut-être en réalité l’envie d’un câlin, ou parler à un bon ami, ou simplement faire quelque chose qui vous détend et vous rend heureux. Vous aviez besoin d’encouragement et de réconfort après votre journée frustrante. Mais comme vous n’aviez rien de tout cela, vous vous êtes tourné vers la nourriture pour essayer de satisfaire une faim qui n’en était pas une.
Il est temps de mettre fin à ces habitudes, car vous ne pouvez pas satisfaire une faim de nourriture primaire avec de la nourriture secondaire. C’est ce que la plupart des gens essaient de faire, avec pour conséquences le taux toujours croissant de surpoids, d’obésité et de dépression dans notre société.

Vous pouvez faire les choses autrement : prenez un morceau de papier et faites une liste de toutes les choses qui vous font sourire, rire ou vous détendre. Des choses qui sont amusantes et qui vous donnent un sentiment de joie et de satisfaction. La prochaine fois que vous serez confronté à une situation similaire, sortez cette liste et choisissez une chose que vous pouvez faire immédiatement. Vous vous sentirez beaucoup mieux et vous vous épargnerez des calories inutiles … sans parler de la culpabilité.

Vous voulez apprendre à adopter des habitudes alimentaires et un mode de vie sains qui s’intègrent dans votre vie active ? Découvrez les programmes et conseils de Natalie Talom, coach certifiée en nutrition holistique et passionnée de cuisine!