Comment cela va-t-il arriver ?

Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il arriver ? En effet, je ne vis pas avec un homme. » L’ange lui répond : « L’Esprit Saint viendra sur toi et la puissance du Très-Haut te couvrira comme l’ombre. C’est pourquoi l’enfant qui va naître sera saint, et on l’appellera Fils de Dieu. Luc 1, 34-35

Souvent, Dieu nous demande de poser un acte concret, mais plus on y réfléchit et moins on a l’impression que ce qu’Il nous demande est possible.

Malheureusement, lorsque nous sommes dans de telles situations, nous sommes tellement concentrés sur nos propres forces que nous ne demandons pas au Seigneur comment est-ce qu’Il pense réaliser son plan par nous… Non… Nous nous empressons plutôt de citer toutes les raisons qui nous disqualifient : comme Moïse, nous voyons notre manque d’éloquence et repassons en boucle nos échecs précédents, comme Gédéon nous nous voyons trop petit pour être utilisé, comme pour  les Israélites nos Goliaths sont trop grands et nous n’osons pas les affronter, ou encore comme Jonas, nous trouvons que Dieu n’a pas raison d’agir comme Il agit et nous essayons de saboter ses plans.

Heureusement il y a d’autres exemples, comme celui de Marie. Oui, il y a aussi ceux qui ont cru en la parole du Seigneur, étaient prêts à obéir, et ont simplement demandé au Seigneur de leur montrer comment Il agira. A ceux qui ont agi ainsi, Dieu a révélé ses plans sans leur faire de reproches, car Sa Parole dit :

Si quelqu’un parmi vous manque de sagesse, il doit la demander à Dieu, et Dieu lui donnera cette sagesse. En effet, Dieu donne à tous généreusement, sans faire de reproches. Mais il faut qu’il demande avec foi, sans douter. (..) Lettre de Jacques 1, 5-6.